Balades au fil de l’eau: ça m’énerve….

Ce titre, à la fois provocateur et évocateur, tiré du répertoire musical de l’un de nos célèbre, et non moins talentueux, artiste contemporain, sera celui d’un billet dédié à ce qui, en ce moment, me fatigue à la pêche. Mais pire encore, ce qui me fatigue sur les réseaux sociaux pêche !

DSCN6398.JPG

Pêche en étang

Au bord de l’eau

Je dois bien admettre que le récent article de Gaël Even sur le blog Purefishing m’a inspiré pour cette partie. Force est de constater que la pêche est à la mode et que le nombre, autant que la régularité des sorties des pêcheurs sont en nette augmentation. La quantité de cartes vendues est un premier indicateur, le second est une constatation personnelle.

Du coup, pas mal de ces “nouveaux” n’ont pas la culture pêche que peut avoir un type qui trimballe sa canne depuis des années au bord de l’eau et qui a reçu l’éducation de ses aïeux en matière d’approche et de respect… couplé à ceux qui s’en foutent, qui s’estiment au dessus de ça…

Ça m’éneeeeerve…..les boites de matériel ou d’appâts trouvées au bord de l’eau……les gars qui te croisent à 2 mètres sans un bonjour… les autres qui traversent un cours d’eau 20m au dessus de toi… ceux qui courent pour te piquer le spot…. ceux qui pêche en descendant un ruisseau les deux pieds dans l’eau… les jaloux qui viennent se coller à toi dès que tu prends un poisson… les théories de comptoir sur la gestion halieutique… ceux qui ne prennent pas 2 secondes pour lire la réglementation et qui font n’importe quoi…

Le réseau pêche

C’est là qu’on atteint le sommet du gouffre… à force de me ronger les ongles pour de ne pas intervenir, je vais finir avec des moignons à la place des mains.

Tout d’abord il y a les No-Killeurs intégristes qui saignent des orbites à la simple vu d’un poisson mort au combat ou d’un triple… “Non mais à l’eau quoi…”, ce sont des poissons pas des enfants! Il y a des causes bien plus nobles, même sans s’éloigner de l’halieutisme !

Il ne faut pas y voir un ordre, vraiment, mais après viennent les pseudos “sponsorisés” prêts à vendre père et mère, se faire tatouer un logo sur le cul et dépenser temps et argent pour se proclamer pro-staff ou afficher une marque derrière son pseudonyme FB. Ne généralisons pas, évidement il y a de vrais partenariats, mais combien parmi tout ce que l’on peut voir défiler ?

N’oublions surtout pas les donneurs de spots, adeptes du cadeau de point GPS, afin que !tous! nous puissions partager 20m linéaire d’un parcours potentiellement bon! Ces derniers confondent partage et masochisme! Sous couvert d’être un gars sympa ou d’obtenir 200 likes sur un post, ils seraient prêt à twitter une frénésie alimentaire en direct !

Bref, c’est vrai, la pêche c’est le partage, une communauté rassemblée par la même passion… LOL! Quand on voit les querelles qui éclatent sans cesse sur blogs, forums et réseaux sociaux pour définir qui a la plus grande (perche) ((le poisson)); on peut quand même se poser la question ! “Détendez vous, allez à la pêche” qu’il disait l’autocollant…

Je suis d’accord le partage c’est important. Mais partager c’est amener un gamin au bord de l’eau, apprendre une technique à quelqu’un, passer un super moment entre potes, poster une JOLIE photo… ce n’est pas inonder le web de piètres cabines accompagnées, de plus piètres encore, prises.

Il y a aussi les aigris, ceux qui ne jurent que par leur propre philosophie, ne laissant pas la moindre ouverture à un avis différent, à une technique différentes, à un poil de nez qui dépasse…

Ma philosophie

Non je ne vais pas vous servir du Socrate et encore moins Amel Bent….

Au final, et c’est triste à dire, mais j’ai l’impression que ma passion est polluée. Plus je reviens aux choses simples, plus je m’éloigne de la sphère pêche et plus j’aimerai être le seul à pratiquer ce hobbie. Imaginez: des rivières entières jamais fréquentées, une pression de pêche nulle, des poissons pas éduqués… je me définis comme un vrai passionné de pêche et me découvre de moins en moins attiré par ce qui l’entoure.

J’ai quand même peint ici un tableau un peu exagéré, un peu…

GD Star Rating
loading...
Balades au fil de l'eau: ça m'énerve...., 3.8 out of 5 based on 6 ratings
Chargement...
Aller à la barre d’outils