Interview du président de l’AAPPMA de TULLINS-FURES (38)

Situé au pied des Alpes dans le département de l’Isère, l’AAPPMA de Tullins-Fures nous ouvre ces portes, le temps d’un interview avec son président MILAN Bernard.

interview aappma tullins-fures

interview aappma tullins-fures

Pouvez-vous nous décrire les particularités de votre domaine piscicole ?

Notre domaine piscicole est composé de deux étangs, dont un en 1ère catégorie et un ouvert à la pêche de nuit à la carpe. Il est traversé par la rivière ”La Fure” riche en truites fario sauvages et par l’Isère dont la réputation en grosses truites n’est plus à faire. Les pêches à la truite et la carpe sont les plus pratiquées.

De quelle manière gérez vous vos ressources piscicoles ?

Nous procédons à des alevinages en truites farios de façon ciblée et modérée. Quant au carnassier, nous imposons une maille supérieure au règlement fédéral (60 cm pour le brochet) ainsi qu’un nombre de cannes limité à trois. Enfin, nous limitons la pression de pêche à la carpe par le nombre de cannes, de postes de pêche et les jours de présence.

Comment définiriez vous le rôle d’une AAPPMA ?

Une AAPPMA doit avant tout savoir attirer au bord de l’eau un maximum de jeunes qui seront eux aussi plus tard un moyen de promouvoir la pêche et assurer la pérennité de ce sport.

Quelles actions menez vous en ce sens ?

Tout d’abord, nous appliquons des prix attractifs sur les permis jeunes et une formation sur le terrain par nos gardes et les membres du bureau. Nous organisons aussi deux heures par semaines, des cours de pêche à la mouche gratuits. Notre site internet a permis également le développement de notre AAPPMA..

Quels sont les évènements principaux lancés par votre association ?

Comme dit précédemment, nous assurons des cours de pêche à la mouche gratuits. Nous organisons aussi 2 safaris grosses truites chaque année. (Cette année les 5-6 avril et 17-18 mai). Nous recevons aussi un concours gardon comptant pour la coupe de la fédération de pêche de l’Isère (cette année le 14 Juin). Ce concours est à l’américaine (équipe de 2 pêcheurs), et est ouvert à tous.

Pouvez-vous nous en dire plus sur ces safaris grosses truites ?

Nos safaris grosses truites ont lieu sur notre étang de 1ere catégorie à la Troussatière. Nous recevons environ 150 pêcheurs par safari sur deux jours.

La compétition se déroule en plusieurs manches :

– de 7h à 9h30, première manche avec emplacement tiré au sort;

– de 10h à 12h, deuxième manche avec emplacement tiré au sort;

– de 13h30 à 19h00, troisième manche à emplacement libre;

– le lendemain de 7h00 à 19h00, quatrième manche à emplacement libre.

Le premier jour, nous proposons une pause déjeuner avec repas complets et une tombola qui ont un trés grand succés.

Nous avons un règlement précis notamment une seule canne et un seul hameçon. Le vif est autorisé ainsi que la bombette. La cuillère est interdite. Le nombre de prises est limité à 6 poissons par jour.

L’une des vocations des AAPPMA est la protection de l’environnement. Quelles actions menez vous dans ce domaine ?

Cela passe avant tout par une surveillance, une prévention accrue et une prise de conscience à inculquer aux utilisateurs du site (jeunes et moins jeunes). Nos gardes pêche et nos membres du bureau sont souvent sur nos étangs et ce sont eux qui interviennent lorsqu’il y a des dérapages. Mais dans l’ensemble cela se passe très bien.

Nous avons également mis en place des panneaux très voyants à des emplacements que les pêcheurs et promeneurs ne peuvent pas rater, spécifiant toute la réglementation de nos étangs.

Nous organisons aussi des nettoyages et débroussaillages autour des étangs, ruisseaux et rivières.

Enfin, nous avons entrepris divers travaux d’enrochement de ruisseau avec l’aide de la Fédération de l’isère et de la Mairie.

Comment aimeriez voir évoluer la pêche dans le futur ?

La pêche ne pourra évoluer que par une écoute encore plus approfondie de nos fédérations notamment au niveau des nouvelles techniques de pêche. Je pense notamment à l’engouement pour la pêche à la carpe de nuit qui se voit freinée par le manque de sites mis à disposition.

Nous remercions monsieur MILAN Bernard pour cet interview. Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet de l’AAPPMA : http://www.aappmatullins-fures.com

GD Star Rating
loading...
Interview du président de l'AAPPMA de TULLINS-FURES (38), 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Chargement...
Aller à la barre d’outils