La perche

Espèce grégaire, la perche commune bien présente dans nos eaux est souvent le sauve bredouille du pêcheur de carnassier

La perche © Shutterstock

La perche © Shutterstock

L’union fait la force

Son corps est très ramassé avec un dos plus ou moins bossu.Sa double nageoire dorsale la classe dans la famille des percidès.

La tête est plate, munie de nombreuses petites dents.

Les flancs sont recouverts d’écailles rugueuses vert/jaune zébrés de 5 à 7 bandes noires verticales, le dos est noir, le ventre clair.Enfin le bout des nageoires et de la queue est rouge orangé.

Régime alimentaire

principalement guidée par sa vue, la perche, carnassière, se nourrit essentiellement de petits poissons.Elle n’est cependant pas indifférente aux larves d’insectes, crustacés, mollusques, et vers de terre.

Chasseur très agile elle est capable de poursuivre sa proie sur de longues distances avant de s’en saisir.

Croissance

age taille poids
1 an 9 cm 50 g
2 ans 15 cm 80 g
3 ans 19 cm 150 g
4 ans 22 cm 200 g
5 ans 25 cm 300 g
6 ans 28 cm 450 g
7 ans 31 cm 600 g
8 ans 36 cm 800 g
croissance de la perche

Dans certains plans d’eau riches en poissons fourrages elle peut atteindre les 50 cm et peser plus de 3kg.

Souvent sa taille ne dépasse pas les 30 cm pour un poids de 300g.

Parfois sa forte densité ou le manque de nourriture font qu’elle est atteinte de nanisme.

Reproduction

La fraye se déroule principalement d’avril à juin, plus précisément quand la température de l’eau atteint les 12 à14°c.

La maturité sexuelle est atteinte à 3 ans chez le mâle, 4ou 5 ans chez la femelle.

Cette dernière dépose ses oeufs en longs rubans gélatineux sur des végétaux aquatique, ils seront aussitôt fécondés par le mâle.la durée d’incubation est de 21 jours.

Habitat et répartition

La  perche commune est vastement répandu dans tout l’hémisphère nord où elle est bien adaptée aux changements climatiques saisonnier.

En France c’est une espèce autochtone bien représenté sur l’ensemble des fleuves et cours d’eau.

On la trouve dans tous les milieux ( rivières, étangs etc…) jusqu’en première catégorie, prés des zones encombrés par la la végétation ou la rocaille.

Comportement

Elle vit en bancs qui peuvent compter jusqu’à plusieurs centaines d’individus de même taille.

Prédateur avéré, elle sert aussi de poisson fourrage pour es autres carnassiers avec lesquels elle cohabite.

Les chasses de perches donne souvent lieu à une effervescence spectaculaire en surface.

Curieuse de nature elle est souvent attirée par ce qui bouge ou brille dans l’eau. Ceci s’explique par la concurrence alimentaire farouche qu’elles se livrent entre elles, ce comportement s’estompe avec l’âge.

GD Star Rating
loading...
La perche, 4.6 out of 5 based on 5 ratings
Chargement...
Aller à la barre d’outils