Le silure

Il est tout simplement le plus gros poisson d’eau douce!

Le silure © Par Tiit Hunt (Travail personnel) [<a href="http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0">CC-BY-SA-3.0</a>], <a href="http://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AS%C3%A4ga_meres.jpg">via Wikimedia Commons</a>

Le silure © Par Tiit Hunt (Travail personnel) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Gigantesque!…

Sa tête est plate et massive et son corps allongé afin de lutter efficacement contre les courants puissants de la Volga et du Danube dont il est originaire.

La bouche, large est pourvue de lignes de nombreuses petites dents rapeuses et de 6 barbillons, lui servant à localiser les proies les mieux cachées.

Presque dépourvue d’écaille la peau varie du blanc/noir au vert/brun sur les flancs et le dos, clair sur le ventre. On trouve toutefois quelques spécimens albinos ainsi que certains dits “mandarins” (jaunes à orangés)

Régime alimentaire

Carnassier opportuniste, le silure se nourrit principalement de cyprinidés tels que gardons, carpes, brèmes, carrassins etc…. Il peut également manger des écrevisses, des amphibiens, du petit gibier d’eau et jusqu’aux bouillettes et autres pellets généralement destinés aux carpes.

Sa réputation de prédateur vorace semble cependant infondée, un spécimen de 80kg ne mangeant en moyenne que 1kg de poissons tout les 3 jours au plus fort de son activité alimentaire.

Croissance

âge taille poids
1an 30cm 250g
2ans 45cm 1,5kg
3ans 60cm 3kg
4ans 80cm 6kg
5ans 1,05m 10kg
6ans 1,30m 14kg
7ans 1,40m 20kg
8ans 1,50m 25kg
9ans 1,60m 30kg
10ans 1,80m 40kg
croissance du silure

La croissance est très rapide bien que très variable en fonctions des ressources en nourriture.

Dans son bassin d’origine il peut mesurer jusqu’à 5 mètres pour 300kg. En France les plus gros sujets atteignent 2,50 mètres pour plus de 100kg.

Sa durée de vie est de 30 à40 ans.

Reproduction

Elle s’effectue généralement de mi-mai à mi-juin quand la température de l’eau atteint 18 à 20 °c.

La fraye s’effectue en couple dans un nid farouchement gardé par le mâle durant toute la période d’incubation (1 à 2 semaines).

Les alevins se nourrissent de plancton et d’invertébrés, ils ne deviendront carnassier qu’a la fin de leur première année.

Habitat et répartition

Originaire des grands fleuves de l’Europe de l’est, il a peu à peu colonisé l’Allemagne, le Rhin, puis l’ensemble de l’Europe.

Introduit en France vers 1870, on le trouve désormais bien présent sur l’ensemble du réseau hydrographique.

Le silure affectionne les eaux troubles, calmes et profondes il trouve refuge dans des fosses où il passe la majeure partie de sa journée, prés de branches immergées ou d’obstacles divers.

Comportement

Vivant en petits groupes durant les premières années de sa vie, il devient solitaire une fois adulte.

Son activité est essentiellement nocturne , il n’hésite alors pas à remonter à la surface attraper toutes sortes de proies passant à sa portée.

Selon diverses sources il semblerait que le silure consomme environ un tiers de sa ration annuelle au printemps avant la ponte.

 

 

GD Star Rating
loading...
Le silure , 4.7 out of 5 based on 6 ratings
Chargement...
Aller à la barre d’outils