La pêche au black bass – technique et montage

Véritable institution outre atlantique et au Japon, la pêche du black bass reste encore relativement méconnue en France, malgré ses capacités de combattant hors normes.

black bass

black bass

La pêche au black bass

Recherché principalement par les pêcheurs sportifs et passionnés, le black bass répond bien à une multitudes de techniques.

La pêche aux appâts naturels

Parmi les appâts naturels on trouve bien sûr les petits poissons comme le vairon ou l’ablette, qui sont souvent efficaces sur les spécimens de belle taille. On trouve aussi toutes sortes d’insectes que l’on fera évoluer en surface, car le black bass progresse souvent dans la couche d’eau supérieure. Cependant l’appât le plus efficace en toute circonstance reste le ver (en particulier le ver canadien) qui semble agir comme un véritable aimant.

La pêche au leurre

La pêche du Black Bass aux leurres, qui tire ses origines des Etats Unis et du Japon, est là-bas un véritable business qui pousse les fabricants à développer du matériel toujours plus performant. Il faut savoir par exemple qu’aux USA, un compétiteur sur le circuit Bass Master Classic peut empocher plusieurs dizaines de millions de dollars par an ! On peut pêcher le Bass avec tout ! Du leurre souple au spinnerbait du crankbait au popper en n’oubliant surtout pas le célèbre jig !

Trouvez vos leurres pour Black Bass à l’aide de notre filtre de recherche de leurres.

La pêche à la mouche

Enfin la pêche à la mouche du black bass, technique passionnante, rapporte de beaux poissons pendant tout l’été et procure de belles montées d’adrénaline. Les leurres employés (bugs et poppers) ne ressemblent à aucun appât vivant connu, mais sont généralement un mélange de mouche et de poisson ou de petits rongeurs. On peut bien sûr utiliser de grosses mouches sèches.

La localisation

A partir du printemps et jusqu’au milieu de l’automne, il est assez facile de repérer la présence des black bass, car ils se tiennent en surface appréciant les eaux les plus chaudes. Certains jours ils sont tellement simples à apercevoir, qu’il devient possible avec un peu de discrétion de les pêcher à vue. Dans ce cas une bonne paire de lunettes polarisantes et un montage wacky rig deviendront vos meilleurs alliés.

S’il n’est pas possible de surprendre leur présence il faut le chercher en priorité :

  • Au milieu des herbiers les plus denses.
  • Dans les bancs de nénuphars.
  • Dans les arbres morts immergés.
  • Dans les buissons ou arbres qui surplombent l’eau.

Le black bass au fil des saisons

L’hiver

Les black bass sont beaucoup moins actifs mais pas imprenables. On les trouve alors dans les zones les plus profondes, jusqu’à dix mètres, où ils se tiennent à l’abri du froid. Le jig ou le drop shot seront parfaitement adaptés pour déloger les poissons dans les structures.

Le printemps

Avec le réchauffement de l’eau, ils sortent de leur léthargie, et gagnent les bordures où la température de l’eau est plus élevée. Pour préparer la fraie, les gros spécimens se nourrissent abondamment pour refaire les réserves de graisse. C’est le moment de faire de la taille et non du nombre ! Les swimbaits ou écrevisses en texas seront les meilleures techniques aux leurres alors qu’une ablette sera une proie idéale au posé.

Ils deviennent ensuite très agressifs pendant la fraie ce qui les rend particulièrement vulnérables à ce moment-là. Tout comme le sandre, les mâles défendent à tout prix leur nid. Ils surveillent les alevins jusqu’à ce qu’ils atteignent une taille de quelques centimètres. Il convient durant cette période de les laisser tranquille pour ne pas perturber leur reproduction.

L’été

Ils sont faciles à débusquer au milieu de la végétation aquatique dans de faibles profondeurs. C’est le moment de s’amuser aux leurres de surface. N’oubliez pas toutefois que les gros Bass eux seront plutôt réfugiés à l’ombre des pontons ou bois morts. En rivière, il est très intéressant de les prendre en skippant loin sous les arbres surplombant l’eau.

L’automne

Ils se réunissent pour passer l’hiver, ils sont alors poussés par la faim et deviennent moins méfiant. C’est une période où toutes les techniques sont efficaces. Les animations agressives seront par contre à proscrire, car les Black Bass souhaitant faire des réserves limiteront leurs dépenses d’énergie.

Ou acheter vos leurres souples

Retrouvez notre sélection de leurres souples pour la pêche du black bass sur http://boutique.peche-mag.fr/17-leurres-souples.

GD Star Rating
loading...
La pêche au black bass - technique et montage, 4.6 out of 5 based on 12 ratings

Ce sujet a 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  wertheimer jean pierre, il y a 2 ans et 6 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #2469

    bassfishing

    juju desoler pour ma réponse tardive mais ou il y a un montage redoutable (surtout quand tu as reperer le poissons au prealable)
    quand tu vois le black en surface sa sert a rien que tu y aille avec un bouchon ou autre donc tu mes juste l’hamecon avec ton vers et tu le pose a proximiter du black en veillent a pas faire trop e bruit (le resultat deverais etre tres rapide et spéctaculaire
    sinon tu met juste une ligne a truite avec un vers pres de la berge mais attention … le black est un poisson tres peureux et sensible aux vibration

    #2468

    juju

    bonjour je vais aller a la peche dans un etang ou il y a du black bass , je serai bien tanter dans pecher , qui a des technique ou des montage ou appas qui serai redoutable !!!! merci d’avance

    #2467
    Profile photo of Jean-Loup
    Jean-Loup
    Participant

    Bonjour Jean Pierre,
    Pour te répondre précisément, il me faudrait plus d’informations, notamment la taille des black bass au moment ou tu les a lâchés, ainsi que la présence, la densité de poissons fourrages et la profondeur de ton étang.
    Je pense cependant qu’un prélèvement est possible, mais pas obligatoire. Tout dépend de ce que tu recherches, en laissant la population actuelle grandir, tu auras moins de poissons, mais leurs tailles sera surement plus élevée. Si tu en prélèves quelques uns de temps en temps, tu auras au contraire plus de poissons, mais d’une taille plus modeste.
    De toutes façons, suivant la quantité de nourriture disponible, la population de black bass de ton étang se régulera d’elle-même.
    Tu as dans tous les cas beaucoup de chance de posséder un étang, tiens moi au courant de l’évolution de tes populations.
    A bientôt!!!

    #2466

    wertheimer jean pierre

    j’ai introduis dans mon étang(4000 m2) il y a 2 ans,20kg de black bass.je pratique le nokill, mais j’ai l’impression qu’il se sont bien reproduit.
    dois je faire du prélèvement?
    merci d’avance de votre réponse et d’éventuels conseils.

    #2465
    Profile photo of Sebastien
    Sebastien
    Administrateur

    Voici notre nouvel article intitulé La pêche au black bass – technique et montage.
    N’hésitez pas à poster vos remarques ou questions !

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...
Aller à la barre d’outils