Pêche à la perche – technique et montage

La pêche de la perche à l’aide d’un matériel adapté est de plus en plus dans l’air du temps avec l’avènement du street-fishing et des techniques dites finesse. C’est une pêche productive et pleine de surprise.

Perche prise au leurre de surface

Perche prise au leurre de surface

La pêche à la perche

Comme tous les carnassiers, la perche se pêche aussi bien au leurre qu’aux appâts naturels (poissonet, vers…). Cependant elle n’est que très rarement recherchée, spécifiquement par les pêcheurs au posé qui lui préfère le brochet ou le sandre.

La pêche au leurre

Avec le développement de la technique dite “finesse” on voit se multiplier les leurres, mais aussi les cannes et les moulinets, permettant de pêcher spécialement les perches. Il s’agit d’un poisson très présent dans nos eaux qui permet aux pêcheurs de réaliser presque à coup sûr de très belles pêches.

Recherchez vos leurres pour truite à l’aide de notre outil de recherche.

La pêche aux appâts naturels

C’est une méthode très efficace qui permet la capture des très grosses perches. On utilisera des vifs de petites tailles (5 à 10 cm) comme des gardons ou des ablettes ou encore des vers de grosses tailles (canadiens).
On peut utiliser toutes sortes de montages, que ce soit au posé ou au lancer. On retrouvera donc ici les différentes techniques de pêche aux flotteurs, à fond et de manié (mort manié, fireball, drop shot). La perche réagit très bien à ces techniques aux appâts naturels.

La localisation

Les chasses de perches sont généralement très visibles et reconnaissables que ce soit visuellement durant la saison chaude ou au sondeur durant l’hiver. Elles chassent en groupe de parfois plusieurs dizaines d’individus autour des bancs d’alevins ou de poissons fourrages. Elles poussent généralement leurs proies vers le haut créant une forte agitation à la surface du banc, les petits poissons chassés fuyant en tous sens.
Les plus gros individus deviennent peu à peu solitaires. Leur régime alimentaire ne change pas mis à part la taille moyenne de leur proies et leur tendance poussée au cannibalisme.

La perche aime les courants modérés ou les eaux stagnantes, bien qu’il ne soit pas rare d’en piquer une dans des eaux de première catégorie.

Pour la trouver, il faut explorer en priorité les structures : les caches formées par les souches ou les arbres immergés, près des piles de pont, à l’abri des buissons ayant des branches dans l’eau, ou encore à la confluence avec un petit ruisseau. Elle ne refuse pas non plus les postes proposés par les herbiers ou dans la berge.

La perche au fil des saisons

C’est un poisson autochtone en France, elle n’a pas comme le black bass ou le silure, de périodes d’arrêt complet dans son alimentation. On peut donc la pêcher en toutes saisons.

L’hiver, dans les cours d’eau lors des périodes de crues, on la trouve principalement près des berges, où elle échappe aux courants trop forts. Pendant cette période, elle ne refuse que très rarement un vers qui passe à sa portée. En lac elle descend vers les profondeurs afin de chercher des températures plus clémentes et de suivre les bancs de poissons fourrages qui sont la base de son alimentation. On la pêchera à la verticale.

Au printemps, avant et après la fraye, elle est très active car sa dépense énergétique est très élevée.
La pêche au leurre devient payante. On cherchera ici la perche au leurre souple. Les leurres métalliques (métal-jigs, cuillers..) donneront aussi très bien.

L’été, avec le réchauffement de l’eau, elle remonte jusque dans les petits courants, ou elle trouve de l’eau plus oxygénée. Dans les eaux closes, les bancs se rassemblent à nouveau pour chasser les alevins de l’année. C’est le moment de pêcher au leurre de surface, technique efficace et ludique. Sensations fortes au RDV !

L’automne, le métabolisme de la perche lui indique qu’il est temps de se nourrir avant l’hiver où les proies vont se faire plus rares. C’est une excellente période pour tous les types de pêches. C’est l’occasion de profiter de cette période pour prendre vos plus beaux sujets qui feront le plein d’énergie avant les périodes froides. Les gros leurres souples de 5’’ et jerkbait minnow de 10cm feront un tabac mais un poissonnet parfaitement présenté restera une valeur sûre.

avec l’avènement du street-fishing et des pêches dites finesse

GD Star Rating
loading...
Pêche à la perche - technique et montage, 3.5 out of 5 based on 22 ratings

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Profile photo of Sebastien Sebastien, il y a 4 ans et 3 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...
Aller à la barre d’outils