La pêche au silure – technique et montage plombée au flotteur sous marin

Technique de pêche du silure qui permet de décoller légèrement l’appât du fond afin de lui assurer une meilleure présentation.

montage en plombée au flotteur sous marin

montage en plombée au flotteur sous marin


La technique consiste à déposer un montage sur les zones d’activité du silure. Grâce au flotteur sous marin, l’appât est présenté décollé du fond afin d’être plus visible.

Ce montage à plusieurs avantages:

  • Il est facile à mettre en place, du bord sans bateau.
  • Il est efficace toute l’année.
  • Il est utilisable dans les rivières avec un débit soutenu.
  • Le vif peut être remplacé avec tout autant de réussite par un bouquet de vers, ou un tronçon de poisson.
  • On peut pêcher toute la colonne d’eau, du fond jusqu’à la surface,en laissant  échapper un peu de fil du moulinet.

Dans la journée, on posera ce montage sur les zones de tenue du silure, plutôt prés du fond, alors que le soir ou la nuit, on cherchera les zones de chasse, entre deux eaux ou proche de la surface.

Le montage

Le bas de ligne mesure environ 1,50m. Derrière l’hameçon, on trouve le flotteur sous marin, que l’on limite aux deux tiers de la longueur grâce à un plomb. Une perle est positionnée sous le flotteur pour le tenir suffisamment éloigné de l’hameçon. Le bas de ligne sera passé deux fois dans la perle afin de la tenir fixe. La position du flotteur peut ainsi être réglée en faisant coulisser la perle.

Une astuce consiste à remplacer le flotteur sous marin par un buldo, à l’intérieur duquel on introduit de petits plombs. L’intérêt est d’économiser sur le prix du flotteur.

La taille du flotteur est fonction de la taille du vif et de la force du courant. Le choix n’est pas aisé et dépend de beaucoup de paramètres. Cependant à partir de 150g, il est possible de faire face à presque toutes les situations.

Le bas de ligne est  relié à un émerillon solide pour être accroché au corps de ligne. Sur celui-ci on trouve le plomb et une perle amortisseur protégeant le nœud contre les chocs du plomb.

On peut remplacer le plomb par une pierre que l’on relie au corps de ligne par un brin cassant, ceci est une variante intéressante du montage, qui nécessite l’utilisation d’une embarcation pour déposer le montage.

Action de pêche

J’utilise la technique du montage décollé principalement au printemps, quand la pêche au vif n’est pas encore autorisée, en remplaçant le vif par une grappe de vers canadiens. Je me sers alors de flotteurs sous marins avec des billes bruiteuses (rattle).

Au moment du départ, il est conseillé d’attendre quelques secondes avant de ferrer, afin de laisser le silure engamer l’appât correctement, sous peine d’avoir de nombreux ratés.

Les cannes doivent être positionnées le plus horizontalement possible. Cela donne un maximum d’angle entre le corps de ligne et le montage, et limite les emmêlages.

Le réglage du frein reste à l’appréciation de chacun, cependant il est  conseillé de le desserrer un minimum pour éviter de retrouver ses cannes dans l’eau après un départ trop violent.

GD Star Rating
loading...
La pêche au silure - technique et montage plombée au flotteur sous marin, 3.4 out of 5 based on 25 ratings

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Profile photo of Sebastien Sebastien, il y a 4 ans et 9 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...
Aller à la barre d’outils