Réussir l’ouverture de la pêche aux Carnassiers

La date fatidique approche, plus que quelques longues journées à attendre l’ouverture de la pêche aux carnassiers  2016. Comment l’aborder ? Voici ce que j’en pense.

Perches aux leurres

Quadruplé de perches aux leurres

Le lieu de pêche

Chacun pourra choisir, selon son mode de pêche, sa technique favorite ou encore par la proximité de ce dernier, son spot d’ouverture. On ajoutera à ces critères, le temps et surtout le vent qui peuvent rendre une journée bateau impossible. Pour cela, suivez Meteo France et mieux encore, si votre lac est répertorié, le site windguru : http://www.windguru.cz/fr/. Il vous suffira de cliquer sur chercher un spot et de taper le nom du plan d’eau, les prévisions sont bluffantes de précisions !

Pour moi un autre paramètre est à prendre en compte : les espèces de poissons présentes sur le lac. En effet les Sandres et les Black Bass seront en fraie le jour de l’ouverture et je préfère les laisser tranquille au maximum en début de saison (même si je considère qu’un accident n’est pas dramatique). De plus c’est certainement l’une des périodes les plus intéressantes pour faire du brochet en bordure et on sait tous à quel point cette pêche est passionnante.

Le mode de pêche

Si vous pratiquez une pêche itinérante, donc au lancer ou à la mouche, le bateau et le float tube offrent évidemment les possibilités les plus nombreuses. Si vous ne possédez pas d’embarcation, une paire de cuissardes ou de wadders peuvent être d’une grande utilité surtout cette année où l’eau noiera une partie des forêts.

En pêche au posé, la question se pose moins, même si un bateau permet d’atteindre des postes moins péchés et d’éviter une grande partie des accrochages.

La technique de pêche

C’est surtout dans cette partie où je me permettrai de vous donner quelques conseils. Comme indiqué précédemment, si vous optez pour la même philosophie que moi, vous recentrerez votre pêche sur les perches et les brochets. Alors que les silures pourront faire office de surprise évidemment.

Au préalable, même si ça peut paraître évident pour 90% de ceux qui me liront, pensez à revoir votre matériel. Que ce soit le corps de ligne, le moteur elec de votre bateau qui n’a pas tourné depuis des mois ou encore qu’il ne vous reste pas que 1 m de fluorocarbonne dans vos réserves!

Je vous conseille donc d’éviter la pêche à gratter entre 3 et 6 m de profondeur (surtout sur les plages) ainsi que les pêches au posé à fond pour laisser les sandres tranquilles. Les Black Bass seront visibles, il suffira alors de ne pas pêcher sur leur nid.

Si vous optez pour une technique au posé, préférez la pêche au flotteur avec des vifs évoluant en surface ou entre deux eaux. Vous pourrez par exemple utiliser différentes tailles de poissonnet pour situer les poissons actifs. Déposez vos montages près des herbiers ou des bois immergés qui seront les postes de prédilections de début de saisons.

Pour la pêche au lancer ou pourquoi pas à la mouche, que vous soyez du bord ou sur l’eau, il vous faudra battre du terrain en longeant les berges. Choisissez les herbeuses, peu profondes, encombrées et surtout abordez les avec le plus de discrétion possible. La chaleur printanière venant réchauffer l’eau des bordures plus rapidement qu’en plein eau, les carnassiers seront embusqués dans ces structures afin de se nourrir des bancs de vifs et autres proies y évoluant. En effet, l’ouverture correspond à la fraie de beaucoup de cyprinidés, choisissez donc des leurres y ressemblant : jerkbait minnow, shads en texans…etc. Mais cette période coïncide aussi avec la reproduction des grenouilles ou le changement de carapaces des écrevisses. Je ne peux que trop vous conseiller les pêches en surface qui en plus d’être prenantes provoquent de véritables montées d’adrénaline.

Les leurres de réactions types cuillers, spinnerbait et crankbait sont de très bons atouts pour agacer ces poissons postés, qui défendront leur territoire de chasse. Utilisez les sans modération. N’hésitez pas à acheter vos cuillers sur notre boutique en ligne.

Enfin, pour les amateurs de poissons trophées, la pêche au Big Bait est parfaite, surtout en cette saison où les brèmes envahissent les bordures. Elles sont un met de choix pour notre Esox qui a besoin de reprendre des forces, et vite, après une fraie parfois épuisante.

Enfin, le plus important à mon avis est de passer un moment au bord de l’eau dans cette pêche où la convivialité est souvent plus présente qu’en remontant un ruisseau à la truite. Alors amusez-vous bien, et pourquoi pas, prenez du poisson !

GD Star Rating
loading...
Réussir l'ouverture de la pêche aux Carnassiers, 3.7 out of 5 based on 10 ratings

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Profile photo of Sebastien Sebastien, il y a 3 ans et 3 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...
Aller à la barre d’outils