Technique et montage : La pêche du sandre au vif mort posé

Le sandre est l’un des poissons les plus difficiles à capturer tant il est compliqué à leurrer. Les gros spécimens en particulier deviennent particulièrement méfiants et il n’est pas facile de les prendre au leurre ou aux techniques de lancers quand ils ne sont pas en phase alimentaire intense. Heureusement, le mort posé peut pallier à ce problème.

montage sandre posé olive

montage sandre posé olive

Matériel à utiliser

Munissez-vous d’un matériel standard pour pêcher au posé. Une canne anglaise de 3m90 à 4m50, de puissance 50-100 g et adaptée pour faire des lancers longs sera parfaite pour cette technique. Vous pouvez la prendre télescopique, ou en multi-brins. Le moulinet doit être de taille convenable type 4000 et rempli de nylon 35ème ou de tresse en 16ème. On n’est jamais à l’abri d’une surprise, le matériel sera en conséquence.

Technique et montage

On peut se servir de divers montages pour cette technique. Le plus simple est d’enfiler directement une olive de 20 à 80g sur le corps de ligne, selon la profondeur et le profil du poste de pêche ainsi que la taille du vif. Puis on glisse une olivette en caoutchouc entre l’émerillon qui vient ensuite et l’olive pour protéger le nœud. On attache à l’émerillon un bas de ligne en fluorocarbonne mesurant 2m à 2m50 et de diamètre 25 à 35ème. On peut aussi utiliser de la tresse renforcée kevlar ou encore une crinelle acier ou titane si beaucoup de brochets occupent le poste. Au bout de celui-ci sera relié le poissonnet. Il est possible d’utiliser une variante concernant la plombée en utilisant un anti emmelleur. Le plomb sera alors de type goutte et relié par un émerillon (voir schémas).

Le poissonnet, peut être n’importe quel poisson blanc (gardon, petit chevesne ou encore une ablette). Il peut être monté de différentes façons. On peut les locher avec une aiguille comme pour le vairon mort manié en faisant passer le trident dans l’anus ou encore les piquer simplement par le dos ou le côté.

Pour la technique, rien de plus simple. Ici le plus important va être le sens de l’eau du pêcheur qui saura trouver le meilleur poste pour y déposer ses vifs. Arrivées d’eau, cassures, anciens bois immergés seront des postes clés. Lancez votre montage en souplesse, puis il vous faudra tendre votre ligne de façon à ce qu’il y ai un très léger mou dans la bannière. Le sandre peut se montrer très tatillon, on peut alors pêcher avec la ligne sous tension minime (tenue grâce à un caillou par exemple) et moulinet ouvert. Encore mieux, vous pouvez utiliser un détecteur de touche de carpiste avec moulinet débrayable. La touche se traduira par une légère tirée ou un relâchement de la tension du fil. Ne ferrez que lorsque vous êtes sûr que le poisson s’est saisi de votre appât, mais n’attendez pas trop sous peine d’abîmer des juvéniles.

Cette technique peut se pratiquer toute l’année. Elle sera particulièrement efficaces dans les milieux où les sandres sont soumis à une forte pression de pêche et se démarquera dans les lieux possédant une vieille population particulièrement éduquée.

 

variante montage sandre posé anti emmelement

variante montage sandre posé anti emmelement

GD Star Rating
loading...
Technique et montage : La pêche du sandre au vif mort posé, 3.4 out of 5 based on 28 ratings

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Profile photo of Sebastien Sebastien, il y a 2 ans et 1 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chargement...
Aller à la barre d’outils